Free counter and web stats

L'univers est-il infini ?

L'univers est fini. C'est une réalité scientifique (hypothèse du big bang : il a commencé temporellement et est limité spacialement par les bornes spatio-temporelles de l'explosion). C'est aussi une nécessité logique. L'infini est impossible. On peut d'ailleurs compter les atomes présents dans l'univers (grâce l'observation de son rayonnement), il y en a à peu près 10 puissance 80. C'est un grand nombre, mais toutefois limité, fini. Le problème c'est que la logique est vraie de son point de vue, mais peut-être que l'univers n'est pas logique. De fait, on a observé dans l'univers des phénomènes illogiques. Plus encore, les arguments en faveur de la finitude de l'univers peuvent être renversés. Alors : ne pouvons-nous rien savoir, comme le veut Kant (car nous ne pouvons savoir que ce que nous pouvons concrètement expérimenter, or nous ne pourrons jamais concrètement expérimenter la limite ou l'absence de l'imite de l'univers) ? Ou faut-il poser l'infinité de principe de l'univers puisque s'il a une limite, il y a bien QUELQUE CHOSE derrière... Au fond, n'est-ce pas l'éternel débat entre les classiques (le parfait est rond, fini, traditionnel) et les modernes (le parfait est rectiligne, infini, progressiste) ?

Previous video Go back Next video
Add a comment
Incorrect code - please try again.