Free counter and web stats

MACHIAVENTA MELCHIZEDEK ET *V

 

 
 

 

MACHIAVENTA MELCHIZEDEK
 

 

MELCHISEDECK

 



1 Les Melchizédeks sont largement connus comme Fils de secours, car ils s'engagent

dans une stupéfiante série d'activités sur les mondes d'un univers local. Quand un problème extraordinaire se pose ou

qu'il faut tenter quelque chose d'inhabituel, c'est très souvent un Melchizédek qui en accepte la mission. L'aptitude des Fils

Melchizédeks à opérer en cas d'urgence et sur des niveaux très diversifiés de l'univers

, même sur le niveau physique de manifestation de la personnalité,

est particulière à leur ordre. Seuls les Porteurs de Vie partagent, dans une certaine mesure,

cette étendue métamorphique de fonctions de personnalité.

 

 

 

 

 



 L'ordre Melchizédek de filiation universelle a été extrêmement actif sur Urantia.

Un corps de douze d'entre eux a servi en liaison avec

les Porteurs de Vie. Un corps ultérieur de douze assura l'administration provisoire

de votre monde peu après la sécession de

Calisgastia et conserva l'autorité jusqu'à l'époque d'Adam et d'Ève.

Ces douze Melchizédeks revinrent sur Urantia après la défaillance d'Adam et d'Ève,

et continuèrent ensuite comme administrateurs provisoires de la planète

jusqu'au jour où Jésus de Nazareth, en tant que Fils de l'Homme, devint Prince Planétaire titulaire d'Urantia.

 

 

Metatron

 

 

 

 

1 . L'INCARNATION DE MACHIVENTA


P.1014 - §3 La vérité révélée fut menacée de disparition durant les millénaires

qui suivirent l'avortement de la mission d'Adam sur Urantia. Intellectuellement, les races humaines faisaient des progrès,

mais, spirituellement, elles perdaient lentement du terrain. Vers l'an 3.000 avant l'ère chrétienne,

le concept de Dieu était devenu très vague dans le mental des hommes.

P.1014 - §4 Les douze administrateurs provisoires Melchizédeks étaient au courant

du projet d'effusion de Micaël sur leur planète,

mais ne savaient pas dans quel délai elle se produirait.

C'est pourquoi ils se réunirent en conseil solennel et demandèrent aux

Très Hauts d'Édentia que des dispositions fussent prises pour maintenir la lumière de la vérité sur Urantia.

Cette demande fut rejetée avec la mention que

" la conduite des affaires sur la 606 de Satania est entièrement entre les mains

des conservateurs Melchizédeks ". Ceux-ci appelèrent alors à l'aide le Père Melchizédek

,mais reçurent seulement la notification

qu'ils devaient continuer à soutenir la vérité de la manière qu'ils auraient eux- mêmes choisie "

jusqu'à l'arrivée d'un Fils d'effusion " qui " sauverait de la déchéance et de l'incertitude les titres planétaires ".

 

 

 

 



P.1014 - §5 Ce fut comme conséquence de la réduction complète des douze administrateurs

provisoires de la planète à leurs propres ressources que l'un deux, Machiventa Melchizédek, se porta volontaire

pour faire ce qui n'avait été accompli que six fois dans toute l'histoire de Nébadon

: se personnaliser temporairement sur terre comme un homme du royaume,

s'effuser comme Fils de secours pour un ministère auprès du monde.

Les autorités de Salvington accordèrent la permission de tenter cette aventure,

et l'incarnation effective de Machiventa Melchizédek fut consommée

près du lieu qui allait devenir la ville de Salem, en Palestine.

Toute l'opération de la matérialisation de ce Fils Melchizédek fut

accomplie par les administrateurs provisoires planétaires avec la coopération des Porteurs de Vie,

de certains Maitres Contrôleurs Physiques et d'autres personnalités célestes résidant sur Urantia.

 


 

 


 LE SAGE DE SALEM

 

 l ' an 300 ans avant la naissance de Jésus que

 

Machiventa s'effusa sur les races humaines d'Urantia.

 

Son arrivée eut lieu sans faste ; nul oeil humain ne fut témoin de sa matérialisation.

 

La première fois qu'un mortel l'observa fut le jour mémorable où il entra dans la tente d'Amdon,

 

un éleveur chaldéen d'origine sumérienne. La proclamation de sa mission fut incorporée

 

dans la simple déclaration qu'il fit à ce berger :

 

" Je suis Melchizédek, prêtre d'El Élyon, le Très Haut, le seul et unique Dieu. "

P.1015 - §2 Quand le berger fut revenu de son étonnement et eut accablé cet étranger de nombreuses questions,

 

il demanda à Melchizédek de souper avec lui. Ce fut la première fois, dans sa longue carrière universelle,

 

que Machiventa mangea des aliments matériels, la nourriture qui devait le sustenter pendant les

 

 

quatre -vingt-quatorze ans de sa vie en tant qu'être matériel.

P.1015 - §3 Cette nuit-là, tandis qu'ils conversaient sous les étoiles,

Melchizédek inaugura sa mission

de révéler la vérité de la réalité de Dieu lorsqu'avec un mouvement circulaire du bras, il se tourna vers Amdon en disant :

" El Élyon, le Très Haut, est le divin créateur des étoiles et du firmament,

et même de cette terre sur laquelle nous vivons, et il est aussi le Dieu suprême du ciel. "

P.1015 - §4 En peu d'années, Melchizédek avait assemblé autour de lui un groupe d'élèves,

de disciples et de croyants qui forma le noyau de la communauté ultérieure de Salem.

Il fut bientôt connu dans toute la Palestine comme le prêtre d'El Élyon,

le Très Haut, et comme le sage de Salem. Chez certaines tribus environnantes,

on l'appelait souvent le cheikh ou le roi de Salem.

Salem était le lieu qui, après la disparition de Melchizédek

, devint la ville de Jébus, qui reçut plus tard le nom de Jérusalem.
-

Unnamed 12

KARTIKEYAI CRISTAL

 

 

 

Dans son apparence personnelle,

 

Melchizédek ressemblait à un membre des peuples sumériens

et nodites alors mêlés ;

 

il avait presque 1m80 de haut et une prestance imposante.

 

 

Il parlait le chaldéen et une demi-douzaine d'autres langues.

Il s'habillait à la manière des prêtres de Canaan

, sauf que, sur sa poitrine,

 

il portait un emblème de trois cercles concentriques, le symbole de la Trinité

du Paradis en usage dans Satania. Au cours de son ministère,

cet insigne de trois cercles concentriques fut considéré

 

par ses disciples comme tellement sacré qu'ils n'osèrent jamais s'en servir,

et, après le passage de quelques générations, cet emblème fut vite oublié.

 


P.1015 - §6 Bien que Machiventa ait vécu à la manière des hommes du royaume,

il ne se maria jamais et n'aurait pas pu laisser de descendance sur terre.

 

Tout en ressemblant à celui d'un homme, son corps physique était en réalité d'un ordre particulier,

celui des corps spécialement construits employés

par les cent membres matérialisés de l'état-major du Prince Caligastia,

 

sauf qu'il ne portait le plasma vital d'aucune race humaine.

L'arbre de vie n'était pas non plus disponible sur Urantia. Si Machiventa était resté

 

sur terre pendant une longue période, son mécanisme physique se serait progressivement détérioré

. Quoi qu'il en soit,

il termina sa mission d'effusion en quatre- vingt-quatorze ans,

bien avant que son corps matériel eût commencé à se désintégrer.

 

 

                                                                                                                                                       

marius michael

 Ce Melchizédek incarné reçut un Ajusteur de Pensée qui habita

sa personnalité suprahumaine comme moniteur

 

du temps et mentor de la chair. Cet esprit du Père acquit aussi l'expérience

et l'introduction pratique aux problèmes d'Urantia, ainsi que la technique d'habitation d'un Fils incarné.

C'est grâce à cela qu'il put agir

 

si valeureusement dans le mental humain du Fils de Dieu qui vint plus tard,

lorsque Micaël apparut sur terre dans la similitude d'une chair mortelle.

C'est l'unique Ajusteur de Pensée qui ait jamais opéré deux fois dans

un mental sur Urantia, mais, les deux fois, le mental était divin aussi bien qu'humain.
 

Durant son incarnation, Machiventa resta en contact continu avec ses onze

compagnons du corps des conservateurs planétaires, mais il ne pouvait communiquer avec d'autres

ordres de personnalités célestes. En dehors des administrateurs provisoires Melchizédeks,

 

il n'avait pas plus de contact avec des intelligences suprahumaines qu'un être humain ordinaire.

 

 

ASTHAR CHERAN

 

 LES ENSEIGNEMENTS DE MELCHIZÉDEK

 Au bout d'une dizaine d'années,

Melchizédek organisa ses écoles à Salem en les modelant sur l'antique système

développé par les premiers prêtres séthites du second Éden. Même l'idée de la dime, qui fut introduite par celui qu'il convertit plus tard,

Abraham, dérivait aussi des vagues traditions concernant les méthodes des anciens séthites.

Melchizédek enseigna le concept d'un Dieu unique, d'une Déité universelle

, mais il permit au peuple de confondre ce Dieu avec le Père de la Constellation de Norlatiadek, qu'il appelait El Élyon

 le Très Haut. Melchizédek garda à peu près le silence sur le statut de Lucifer et l'état des affaires sur Jérusem. Lanaforge, le

Souverain du Système, eut peu à s'occuper d'Urantia avant que Micaël y eût achevé son effusion

. Pour la majorité des étudiants de Salem, Édentia était le ciel, et le Très Haut était Dieu.

 

 

Photobucket



Le symbole des trois cercles concentriques, que Melchizédek adopta comme insigne de son effusion

, fut interprété par la plupart des gens comme représentant les trois royaumes des hommes, des anges et de Dieu.

Melchizédek les laissa persister dans cette croyance

; très peu de ses disciples surent jamais que ces trois cercles étaient emblématiques de l'infinité,

de l'éternité et de l'universalité de la Trinité du Paradis,

qui entretient l'univers et le dirige divinement. Même Abraham regardait plutôt

ce symbole comme représentant les trois Très Hauts d'Édentia, car on lui avait appris que les trois Pères de la Constellation

agissaient comme un être unique. Dans la mesure où Melchizédek enseigna

le concept de la Trinité symbolisé par son insigne, il l'associa généralement

aux trois chefs Vorondadeks de la constellation de Norlatiadek.

P.1016 - §6 Pour la troupe de ses partisans,

il ne fit aucun effort pour présenter des enseignements dépassant le sujet du gouvernement

des Très Hauts d'Édentia  les Dieux d'Urantia.

Melchizédek enseigna toutefois à certains fidèles des vérités supérieures,

y compris la conduite et l'organisation de l'univers local.

Mais, à son brillant disciple Nordan le Kénite et à son groupe d'étudiants assidus,

il enseigna les vérités du superunivers et même de Havona.

 

P.1016 - §7 Les membres de la famille de Katro, chez qui Melchizédek vécut pendant plus de trente ans,

connurent beaucoup de ces vérités supérieures et les perpétuèrent longtemps

dans leurs familles, même jusqu'à l'époque de leur illustre descendant Moïse.

Celui-ci se trouva ainsi en possession d'une tradition du temps de Melchizédek faisant autorité,

car elle lui avait été transmise par la branche paternelle de ses ancêtres et aussi

par d'autres sources touchant sa branche maternelle.


P.1016 - §8 Melchizédek enseigna à ses disciples tout ce qu'ils étaient capables

d'absorber et d'assimiler. Bien des idées religieuses modernes concernant le ciel et la terre, l'homme,

Dieu et les anges ne sont pas très éloignées de ces enseignements de Melchizédek. Mais ce grand instructeur subordonna

tout à la doctrine d'un Dieu unique, une Déité universelle, un Créateur céleste,

un Père divin. Il insista sur cet enseignement pour faire appel à l'adoration

humaine et préparer le chemin à l'apparition ultérieure de Micaël en tant que Fils de ce même Père Universel.


P.1017 - §1 Melchizédek enseigna qu'à un moment donné dans l'avenir,

un autre Fils de Dieu viendrait s'incarner comme lui-même, mais qu'il naîtrait d'une femme

; c'est pourquoi de nombreux éducateurs ultérieurs soutinrent que Jésus était un prêtre,

ou " ministre pour toujours selon l'ordre de Melchizédek ".

P.1017 - §2 C'est ainsi que Melchizédek prépara la voie et établi

t le stade monothéiste de la tendance du monde pour l'effusion d'un Fils Paradisiaque actuel

de ce Dieu unique qu'il décrivait d'une manière si vivante comme le Père de tous, et qu'il représenta à Abraham comme

un Dieu acceptant les hommes sous la simple condition d'une foi personnelle.

Quand Micaël apparut sur terre, il confirma tout ce que Melchizédek avait enseigné au sujet du Père du Paradis.

 

 

4 . LA RELIGION DE SALEM

P.1017 - §3 Les cérémonies du culte de Salem étaient fort simples

. Toute personne qui signait sur les tablettes d'argile des listes de l'église Melchizédek,

ou y apposait une marque, apprenait par coeur le credo suivant et y souscrivait :

P.1017 - §4 1. Je crois en El Élyon, le Dieu Très Haut, le seul Père Universel et Créateur de toutes choses.

P.1017 - §5 2. J'accepte l'alliance de Melchizédek avec le Très Haut,

selon laquelle la faveur de Dieu est accordée à ma foi, et non à des sacrifices et à des offrandes consumées.

P.1017 - §6 3. Je promets d'obéir aux sept commandements de Melchizédek et d'annoncer

à tous les hommes la bonne nouvelle de cette alliance avec le Très Haut.

P.1017 - §7 Le credo de la colonie de Salem se bornait à cela, mais même

cette courte et simple déclaration de foi était excessive et trop avancée pour les hommes de cette époque

. Ils n'étaient pas encore capables de saisir l'idée que la faveur divine s'obtient gratuitement ­ par la foi.

Ils étaient trop profondément confirmés dans la croyance que les hommes sont nés déchus par rapport aux dieux

. Ils avaient fait trop longtemps et avec trop de conviction des dons aux prêtres

et des sacrifices aux dieux pour être capables de comprendre la bonne nouvelle que le salut, la faveur divine

, était accordé gracieusement à tous ceux qui voulaient croire à l'alliance de Melchizédek.

Mais Abraham y crut timidement, et même cela lui fut " imputé à justice ".

P.1017 - §8 Les sept commandements promulgués par Melchizédek étaient modelés

sur l'ancienne loi suprême de Dalamatia et ressemblaient beaucoup à ceux

qui avaient été enseignés dans le premier et le second Éden.

Ces commandements de la religion de Salem étaient les suivants :

 

 

Photobucket

 



P.1017 - §9 1. Tu ne serviras point d'autre Dieu que le Très Haut Créateur du ciel et de la terre.

P.1017 - §10 2. Tu ne douteras pas que la foi soit la seule condition requise pour le salut éternel.
 

 Tu ne porteras pas de faux témoignage.  . Tu ne tueras pas.  Tu ne déroberas pas.

. Tu ne commettras pas d'adultère.

. Tu ne manqueras pas d'égards envers tes parents et tes ainés.

P.1018 - §3 Aucun sacrifice n'était autorisé à l'intérieur de la colonie,

mais Melchizédek savait combien il est difficile de déraciner

brusquement des coutumes établies depuis longtemps ; en conséquence

, il avait sagement offert à ces gens de substituer un sacrement de pain

et de vin à l'ancien sacrifice de chair et de sang. Vos Écritures rapportent que "

Melchizédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin ". Mais même cette prudente innovation

ne fut pas entièrement couronnée de succès ;

les diverses tribus entretinrent toutes, aux abords de Salem, des centres auxiliaires

où elles offraient des sacrifices et brulaient des offrandes. Abraham lui-même eut recours à cette pratique barbare après sa victoire

sur Kedorlaomer ; simplement, il ne se sentait pas complètement à l'aise avant d'avoir

offert un sacrifice classique. Melchizédek ne réussit en fait jamais à extirper totalement

cette tendance aux sacrifices des pratiques religieuses de ses disciples, même chez Abraham.

 

 

Light City:

 

pamela bowman

 

                                                                                                                                                   



P.1018 - §4 À l'instar de Jésus, Melchizédek s'appliqua strictement à remplir la mission de son effusion.

Il n'essaya pas de réformer les moeurs, de changer les habitudes du monde, ni même de promulguer

des pratiques hygiéniques avancées ou des vérités scientifiques.

Il vint accomplir deux tâches : garder vivante sur terre la vérité du Dieu unique et préparer le chemin

pour l'effusion ultérieure en tant que mortel d'un Fils Paradisiaque de ce Père Universel.

P.1018 - §5 Melchizédek enseigna à Salem les éléments de la vérité révélée,

et cela pendant quatre-vingt-quatorze ans durant lesquels Abraham fréquenta l'école de Salem à trois reprises

différentes. Abraham se convertit finalement aux enseignements de Salem

et devint l'un des plus brillants élèves et l'un des principaux soutiens de Melchizédek.

 . LA SÉLECTION D'ABRAHAM

P.1018 - §6 Bien qu'il puisse être erroné de parler d'un " peuple élu ",

ce n'est pas une erreur d'appeler Abraham un " élu ".

De fait, Melchizédek confia à Abraham la responsabilité de maintenir vivante la vérité d'un Dieu

unique en contraste avec la croyance prédominante à des déités multiples.